Comme pour tous nos amis viticulteur, 2017 aura été un millésime compliqué marqué par le gel une première depuis 1991 date de la dernière grande gelée a Saint-Emilion et bordeaux

Nous gardons le sourire qui doit se ressentir dans notre vin !

Les vendanges 2017 s’annoncent historiquement basses dans la plupart des vignobles français. Le gel et les chutes de grêle de la fin du printemps ont en effet endommagé les vignes, notamment dans le Bordelais, les Charentes et l’Alsace. La Bourgogne, le Val-de-Loire et la Champagne, par contre, espèrent des récoltes supérieures à 2016… Ici à Guadet, saint-emilion grand cru classé certifié bio et biodynamie, nous avons perdu 75% de notre récolte.  Les deuxième generation de grappe des parties gelées ont été ramassé en crémant de Bordeaux afin de faire des bulles, et ainsi amené un brin d’effervescence dans cette année.